VapeBook

Tabac. Pour arrêter, consultez votre médecin.

Hits: 5

Pour la deuxième année consécutive, le mois de novembre est déclaré  Moi(s) sans tabac . Cette vaste opération de sensibilisation au sevrage est l’occasion de revenir sur l’importance de se faire accompagner par un professionnel de santé. Le point avec le Dr Jean Perriot, pneumologue et addictologue au centre Emile Roux du conseil départemental du Puy-de-Dôme.

 

Vapotage : «Les autorités restent frileuses, comme gênées»

Hits: 4

Pour Jacques Le Houezec, consultant en santé publique et président de l’association SOVAPE, la e-cigarette est encore l’objet de nombreuses réticences de la part du gouvernement.

Après le mois du cancer du sein, voilà donc celui de l’arrêt du tabac. On attend avec impatience ce que les autorités sanitaires vont nous dénicher pour le mois de décembre. En attendant, il y a urgence. Le tabagisme est en effet en pleine forme, il se porte même très bien en France, en dépit d’une volonté affichée de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, de le combattre, récemment encore avec la hausse du prix du tabac.

Tabac : une réputation qui part en fumée

Hits: 3

Première cause de cancer, le tabac a vu son image évoluer.

Une France où l’on fume partout, à tous les âges. Dans les années 1970, 30% des moins de 17 ans sont fumeurs. Inimaginable pour des Français d’aujourd’hui. Une cigarette pour l’homme viril et pour la femme émancipée, sulfureuse, des podiums aux magazines. Mais ça aussi, c’est fini. Pendant longtemps, la clope, c’est bien plus qu’une mode, c’est une façon de vivre. Sur les plateaux télés, comme dans les transports.

Mois sans tabac : “Il faut adapter à sa personnalité, il n’y a pas de méthode standard de sevrage”

Hits: 3

À l’occasion du “Mois sans tabac”, sur le plateau du 20 Heures de France 2, le docteur Michel Cymes nous explique quelle démarche adopter pour arrêter de fumer.

L’opération nationale du “Mois sans tabac” est lancée en ce mois de novembre. Pourquoi est-il si difficile d’arrêter de fumer ? “C’est une drogue. On est toxicomane quand on fume. Les fumeurs ont l’impression qu’ils sont addicts, mais qu’ils n’ont pas cette notion de toxicomanie. C’est la même toxicomanie que pour le cannabis ou d’autres drogues dures ou douces. Le problème, c’est que le cerveau la réclame, cette dose de nicotine“, explique le docteur Michel Cymes. …

Guide Hôpital Sans Tabac et Livret pratique.

Hits: 3

Pendant plusieurs mois, l’Aiduce a participé aux côtés de la Vape du Coeur, au groupe de travail « Hôpital sans tabac » coordonné par le RESPADD.

Ce groupe existe depuis de nombreuses années et a pour mission la fédération des établissements de santé pour la mise en place de structures sans tabac : pour les patients mais également pour les personnels de santé. Il crée des outils pour accompagner les établissements dans cette démarche.

La Nouvelle République — Le vapotage au travail, c’est fini !

Hits: 4

La Nouvelle République a contacté l’Aiduce pour avoir le retour des utilisateurs sur le décret allégeant la loi santé sur l’interdiction du vapotage dans certains lieux publics.

Étrangement, l’Aiduce semble le seul interlocuteur, avec la journaliste, à se préoccuper de rappeler que cela ne doit pas détourner de l’application de la loi Evin sur le tabagisme, à informer les lecteurs de l’intérêt de réduire ses risques et ceux de son entourage.

Un tabacologue, un éminent membre de la Société Française de Tabacologie et une médecin semblent préférer insister sur des dangers imaginaires (le brouillard c’est osé pour la région de prétendre qu’on ne sait pas ce que c’est), conseiller d’autres moyens démontrés par les chiffres Britanniques comme significativement moins efficaces, démontrer que leurs conflits d’intérêts avec la pharmacie passent loin devant l’arrêt du tabac par les fumeurs, ou insister pour réduire la nicotine comme approche plutôt que d’assurer l’arrêt à long terme du tabagisme.